1285842_91895516Les communautés de pratiques et d’apprenants permettent de concevoir la formation et l’enseignement de manière radicalement différentes et présentent de nombreux avantages en termes de pédagogie, de comportement ou de motivation.

Il s’agit de favoriser le travail d’équipe, de permettre les échanges et de stimuler le sentiment d’appartenance des élèves à un groupe poursuivant les mêmes objectifs.

L’établissement y trouvera d’ailleurs un intérêt en valorisant son image.

Ces communautés seront d’ailleurs essentielles pour l’employabilité des nouveaux diplômés notamment dans le cadre de la formation professionnelle par l’alternance ou l’enseignement supérieur.

Pour l’enseignant et son blog personnel ceci sera certainement excessif et dépassera le cadre de ses objectifs pédagogiques. En revanche, il sera intéressant d’animer des débats et d’interagir avec les apprenants par l’intermédiaire de forums ou de sondages installés sur le blog. Cela pourra d’ailleurs être l’occasion de partager des centres d’intérêts entre les élèves de la classe.
Dans le cadre de la formation continue notamment à distance, la création d’un réseau social sera un facteur important pour assurer la cohésion d’un groupe et maintenir sa motivation. Ceci est particulièrement vrai lors de sessions en e-learning.

Pour résumer, on notera les usages suivants :

  • Création de communautés d’anciens élèves pour favoriser l’employabilité des nouveaux diplômés,
  • Permettre échanges, débats entre apprenants, surtout lorsque la formation s’effectue à distance,
  • Préparer une formation présentielle,
  • Développer la cohésion d’un groupe.

 

Peu d’outils libres existent pour le moment sur le marché. Notons cependant deux d’entre eux, qui sont à la fois évolutifs et paramétrables. En effet, à partir du logiciel de base, de nombreuses extensions peuvent être ajoutées pour compléter les fonctionnalités.

  • Elgg, qui est aujourd’hui la référence des réseaux sociaux. Il n’a pas besoin d’un moteur de blog pour fonctionner. Il n’est donc pas utilisé dans ce cadre.
  • BuddyPress, qui lui, a besoin du moteur de blog WordPress pour fonctionner (dans la version serveur web, paragraphe 10). Le programme intègre d’ailleurs un module de forum très complet.